En reconversion professionnelle : que mettre dans votre lettre de motivation ?

reconversion professionnelle

À la recherche de nouveau travail ou en reconversion professionnelle ? Pour avoir plus de chances d’être retenu, il faut tout miser sur le dossier de candidature. En principe, ce dernier doit être composé de CV, des certifications de travail, des références mais surtout, d’une lettre de motivation. Ces éléments sont tout aussi important les uns que les autres. Pour la lettre de motivation, sa rédaction demande beaucoup de précautions.

L’entête de la lettre

Dans votre rédaction de lettre de motivation, tout doit commencer par l’entête. Cette étape est indispensable que ce soit pour une demande de stage, une reconversion professionnelle ou autres alternances. Mais que contient cet entête au juste ?
En haut de la page à gauche, vous devez présenter vos informations personnelles comme : nom et prénom, adresse, code postal et ville, numéro de téléphone et adresse e-mail.
Puis, en bas sur la droite, vous écrivez le nom de l’entreprise ou de l’organisation. Ensuite, il doit y avoir le nom et le poste du destinataire de la lettre. N’oubliez pas non plus l’adresse de l’entreprise ainsi que la date et le lieu de la rédaction.
Et vous terminez l’entête par l’objet de la lettre. Dans ce cas, l’objet, c’est : lettre de motivation.

L’introduction

L’introduction est composée de la formule d’appel et de politesse. La formule d’appel, comme son nom l’indique, c’est une appellation à mettre avant la formule de politesse. Elle dépend du destinataire. Soit, c’est « Madame, », « Monsieur, » ou s’ils sont nombreux, « Mesdames/Messieurs, ».
Puis, vous descendez à la ligne et rédigez la formule de politesse suivi d’une introduction claire et « accrocheur ». Le but c’est de susciter la curiosité du recruteur et de le convaincre de lire la suite.

Le corps du texte

Sachez avant tout que la longueur d’une lettre de motivation ne doit pas dépasser d’une page. Sachez également que l’employeur ne consacrera qu’un minimum de temps pour lire chaque lettre. Votre objectif, écrire un contenu concis et convaincant. Accordez alors, beaucoup de soins dans le style de rédaction et la présentation. Contentez-vous de 15 à 20 lignes au maximum pour que la lecture puisse se faire rapidement. Les paragraphes doivent être limités au max, 5 lignes. Français parfait, un texte aéré et un style clair et direct sont exigés.

La conclusion

La conclusion doit également contenir une formule de politesse. Utilisez dans ce cas, des expressions respectueuses, simples et directes. N’utilisez pas les mêmes formules de politesse que l’introduction. Et enfin, en bas à droite de la lettre, terminez par votre signature, votre nom et prénom.

Quelques conseils à considérer

Pour une reconversion professionnelle, sachez qu’il n’y a pas de modèles de lettre de motivation parfaite. Il faut s’en tenir à la forme habituelle mais y ajouter tout simplement une petite touche de votre personnalité.
Il faut que la lettre, surtout l’entête de la lettre, soit cohérente avec le CV.
Dans la formule d’appel, il est déconseillé de préciser le nom de votre destinataire, surtout si vous ne vous connaissez pas.
Et pour terminer, précisez dans le corps du texte ce que vous comptez apporter dans l’entreprise. Expliquez également pourquoi l’entreprise en question vous intéresse. Et aussi, ce que vous pouvez accomplir ensemble. Bref, votre motivation.