Liposuccion Vaser : à qui s’adresse l’intervention et quand est-elle déconseillée ?

liposuccion

La liposuccion vaser est une intervention de chirurgie esthétique permettant d’embellir la silhouette en retirant les dépôts de graisse persistants. Le terme Vaser désigne le dispositif à ultrasons utilisé pour émettre des ultrasons et liquéfier les cellules de graisse. Une fois la graisse liquéfiée, il est plus simple de la retirer par liposuccion.

La liposuccion vaser offre des avantages spécifiques par rapport à la liposuccion standard. Parmi ces avantages, on compte le fait que la graisse est liquéfiée avant d’être retirée hors du corps alors que la liposuccion standard utilise une canule qui est manipulée de manière à séparer et déloger les cellules de graisse. Cela se traduit par une minimisation du traumatisme des tissus, des ecchymoses postopératoires et du temps de guérison. La liquéfaction des cellules de graisse permet également d’obtenir des contours de silhouette plus réguliers en sachant que la liposuccion standard, moins précise, produit parfois des irrégularités. Le dernier avantage de la liposuccion Vaser et pas des moindres, les ultrasons émis dans la zone de traitement, en plus de liquéfier la graisse, chauffent la peau, ce qui favorise la rétraction de la peau après le retrait de la graisse.

Voici les différents critères qui influent sur l’éligibilité à la liposuccion Vaser.

Qui peut bénéficier de la liposuccion vaser (vaserlipo)

Si vous envisagez d’avoir recours à la chirurgie esthétique pour affiner votre silhouette, la liposuccion Vaser est un traitement performant dont voici les critères d’éligibilité :

  • La liposuccion vaser s’adresse aussi bien aux femmes qu’aux hommes.
  • Les patients doivent avoir un poids équilibré ainsi que de bonnes habitudes de vie. Ces points sont importants puisqu’ils influent sur la qualité du résultat. La liposuccion vaser n’est pas conçue pour faire perdre du poids.
  • Les patients doivent s’engager à conserver de bonnes habitudes après leur liposuccion vaser : faire de l’exercice régulièrement et avoir une alimentation saine.
  • Les candidats à la liposuccion vaser doivent idéalement avoir une peau tonique et être en bonne santé.

La liposuccion vaser s’adresse aux patients qui souhaitent :

  • Perdre quelques centimètres de tour de cuisse, de taille ou de hanches
  • Retendre leur peau qui s’est relâchée après l’amaigrissement
  • Améliorer la définition des contours de leur silhouette

Les contre indications

  • Les personnes qui ne sont pas en bonne santé peuvent encourir des risques supplémentaires de complications par rapport aux patients qui sont en bonne santé. Les risques de complications sont par exemple accrus pour les personnes ayant des antécédents médicaux d’arythmie cardiaque, de troubles d’immunodéficience, de troubles convulsifs, de thrombose veineuse, etc.
  • Certains médicaments peuvent augmenter le risque d’hémorragie, c’est notamment le cas des anti inflammatoires non stéroïdiens, de l’aspirine ou d’anticoagulants tels que le coumadin. Dans ces cas, la liposuccion Vaser n’est pas une option sûre.
  • La prise de médicaments qui empêchent la métabolisation de la lidocaïne (anesthésiant local utilisé pour insensibiliser la zone de traitement) augmente aussi les risques, à moins que le patient puisse interrompre la prise du médicament au moins 2 semaines avant l’opération.
  • La liposuccion  vaser n’est pas une solution à l’obésité. Les patients qui s’attendent à perdre beaucoup de poids de manière permanente grâce à l’intervention seront déçus du résultat.
  • La peau qui a perdu son élasticité risque d’engendrer un mauvais résultat. Cependant, certains patients ayant une faible élasticité de peau sont satisfaits du résultat de leur intervention.
  • Les femmes enceintes ou allaitantes ne peuvent pas se faire opérer.